top of page

the edible asian woman

the edible asian woman est un collectif d’artistes asiatiques réunis par le désir d’avoir un point de vue féminin, et formé par Yu-An Jao (Taipei), et un duo d’artistes Chuxun RAN et Yue SUN (Paris). Leurs créations sont très différentes et font appel au design, à la photographie, à l'illustration et à l'art contemporain. Répondant à la théorie de la fiction-panier (par Ursula K. Le Guin), elles tentent de raconter une autre histoire, une histoire vivante, rompant avec l’héroïsme et la domination. Elles ne veulent pas être le vide dans l’imagination des autres, mais comme étant des vrais êtres humains réels.

截屏2023-01-26 下午10.16.00.png

20-25 est le témoignage du désir de l’autrice de laisser une trace personnelle et inédite de l'environnement dans lequel elle a grandi (Taiwan), en saisissant les dernières années de la première moitié de sa vingtaine.

Cette œuvre dépeint le désarroi et la joie des jeunes de 20 ans dans notre société, alors qu’ils grandissent dans un pays non reconnu comme tel. Les éléments de confusion forment un état psychologique qui les fait se sentir “différents”.

Voici un roman graphique qui tend à “l’interprétation de cette génération, de Taiwan et de soi”.

tumblr_45af394ae3429586caf6776ae2035279_b4d07d7b_1280.jpg
1 (13).png

En choisissant ce titre, éponyme du roman La femme comestible de Margaret Atwood, nous espérons poursuivre la critique de l'écrivain sur le lien étroit entre la nourriture et les femmes à deux niveaux : manger et être mangé. Nous tenterons de convoquer des formes humoristiques, laissant apparaître une certaine décision, une vision absurde du monde.
Dans ce projet, nous tentons de renverser les idées préconçues sur la nourriture, le genre, et l'identité - des idées préconçues qui sont peut-être souvent stéréotypées. En sapant nos attentes, de nouvelles notions et idées se construisent, qui nous libèrent de notre pensée insulaire. 

bottom of page